Coloration végétale
Coloration Soins Cheveux

Les règles d’or pour réussir votre première coloration végétale

Coucou tout le monde,  

Après avoir passé au naturel pour tous les produits capillaires, il fallait aussi trouver une alternative naturelle, saine, écologique et sans danger à la coloration chimique pour teindre mes cheveux.

Cela fait à présent près de 2 ans que j’avais arrêté les colorations chimiques vendues en supermarché et je me colore les cheveux qu’avec des colorations 100% naturelles. Et quand je dis une coloration naturelle, je parle véritablement au sens strict du terme. Je choisis toujours des poudres colorantes et des  colorations végétales labellisées Bio et composées exclusivement de plantes : henné, amla, indigo, margousier…. Ce qui permet de colorer les cheveux sans les abîmer. Mieux encore, elles donnent un soin complet aux cheveux qui retrouveront éclat, volume et brillance et offrent une couvrance optimale des cheveux blancs même si j’ai une base foncée.

Alors si vous avez décidé de passer aux colorations végétales pour colorer vos cheveux blancs ou tout simplement pour changer de look, suivez cette fiche conseil pour préparer et réussir votre coloration végétale comme une pro!

1. Pour commencer, réaliser un Masque Détox à l’argile verte ou au Rhassoul plusieurs fois avant votre première coloration végétale afin d’enlever les résidus de colorations chimiques précédentes et mieux fixer les pigments naturels de la coloration végétale sur votre chevelure.  

2. Rincer ensuite vos cheveux avec un shampoing bio sans ces agents occlusifs :  silicones, paraffines, ammoniums quaternaires et autres dérivés sulfatés,  qui s’accrochent à vos cheveux et interfèrent avec la fixation de la coloration naturelle.

3. Préparer votre coloration en mélangeant la quantité requise de poudre avec de l’eau chaude, jamais bouillante, pour ne pas altérer la couleur et les pouvoirs colorants de la mixture. Former une pâte onctueuse ni trop épaisse ni trop liquide et qui sera facile à étaler.

  • Pour mélanger, choisissez toujours une cuillère en bois ou en plastique pour faire votre mélange et éviter les ustensiles en fer ou en acier pour ne pas dénaturer ou altérer la qualité de votre henné et son pouvoir de coloration en l’oxydant.
  • Il est important de bien choisir sa coloration naturelle. Si vous n’avez jamais fait de coloration végétale, je vous conseille de commencer par appliquer sur vos cheveux des teintures végétales prêtes à l’emploi. Il y a plusieurs marques disponibles actuellement dans le commerce qui proposent ce type de coloration  comme la marque de Logona ou de Shiraz (vous pouvez trouver ce henné sur le e-shop de Natureoshop, c’est là qu’il est au prix le moins cher).Par la suite, une fois que vous serez familiarisées avec ce mode de coloration, vous pouvez personnaliser votre coloration en mélangeant des hennés et des poudres tinctoriales afin d’obtenir toutes les teintes et reflets subtils qui vous tentent.
  • Pour colorer les cheveux blancs, vous devrez obligatoirement passer par deux étapes. Je prépare deux articles ( à propos de ce sujet )  que vous découvrirez sur ce blog dans les jours ou les semaines à venir.
  • Si vous avez des cheveux secs, je vous conseille lors de la préparation de votre coloration d’ajouter des ingrédients et des actifs hydratants comme par exemple du miel, du gel d’aloé vera, de la glycérine végétale, du lait d’avoine etc.

4. Appliquer votre coloration aussi chaude que possible  sur une chevelure lavée et essorée à la serviette. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez l’appliquer à l’aide d’un pinceau large, en commençant par les racines et en terminant par les longueurs.

5. Après l’application de la pâte, utiliser un bonnet de bain et une serviette pour maintenir votre coloration au chaud et laisser poser de 1h à 3h selon la nature de vos cheveux et l’intensité de la couleur souhaitée.

  • La pâte de votre  henné doit rester humide tout au long de la pose.
  • Plus vous laisserez agir la coloration plus la couleur obtenue et le soin seront intenses.

6. Rincer ensuite abondamment  à l’eau claire jusqu’à complète élimination de l’excès de teinture.

  • Eviter l’utilisation de shampoing ou produits coiffants pendant une période de 48 heures, afin de permettre aux pigments de se fixer de façon durable sur le cheveu, de terminer leur oxydation naturelle à l’air ambiant et de révéler leur teinte définitive.

Petites astuces:

  • Pour préserver la coloration végétale sur vos cheveux et limiter son dégorgement, faites votre premier shampoing avec de la poudre de Sidr.
  • Pour les cheveux très secs et abimés, il est possible de faire le premier lavage après la coloration avec de l’après-shampoing à condition qu’il soit bio et sans silicones.
  • Appliquer une crème grasse sur le contour de votre visage et sur les oreilles pour éviter de colorer la peau pendant la pose de votre coloration végétale.
  • Vous pouvez ajouter des huiles essentielles pour camoufler l’odeur du henné.

Vous pourriez également aimer...

1 commentaire

  1. Arkellana a dit :

    Coucou !
    Quelle coloration au henné fais-tu pour obtenir la couleur que tu as sur la photo ?
    J’aimerais beaucoup me lancer !
    Merci d’avance pour ta réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *